Articles

17|05 ~ ROYAUME-UNI ~ Premier footballeur professionnel à révéler son homosexualité...

Image
L’annonce fera date au Royaume-Uni. À 17 ans, Jake Daniels , jeune footballeur de Blackpool, club de division 2, a fait son coming-out hier. Il est ainsi le premier footballeur​ professionnel britannique en activité à révéler son homosexualité. "Cette saison a été fantastique pour moi sur le terrain. J’ai fait mon premier match pro, marqué 30 buts avec la réserve, signé mon premier contrat pro" explique le jeune homme sur le site internet du club. "Mais, hors du terrain, j’ai caché celui que je suis réellement. J’ai su toute ma vie que j’étais gay et je sens que je suis maintenant prêt à faire mon coming-out et à être moi-même. Être gay, bi ou queer est toujours un tabou dans le football masculin" a-t-il expliqué. "Je pense que c’est parce que beaucoup de footballeurs veulent être reconnus pour leur virilité. Et les gens voient le fait d’être gay comme une faiblesse, quelque chose avec lequel on peut vous provoquer sur le terrain. T el que je vois les choses, j

17|05 ~ BOUCHES-DU-RHÔNE ~ La mairie adapte ses formulaires aux LGBT...

Image
"Monsieur X, consentez-vous à prendre pour époux Monsieur Y ?". Une phrase solennelle prononcée régulièrement dans toutes les mairies de France.  Mais, toutes ne disposent pas de formulaire adapté aux évolutions législatives de ces dernières années. C'était le cas à Marseille.  C’est désormais chose faite.  De même que pour les formulaires de déclaration de naissance, qui ne prévoyait pas la possibilité qu’il y ait deux mamans, chose légalement possible depuis l’adoption de la loi sur la Procréation Médicalement Assistée pour toutes. "Les lois sur le mariage pour tous, sur la PMA et l’entrée en vigueur, le 1er juillet prochain, de celle sur le droit de changer de nom, ont fait évoluer l’état civil. Il faut que nous soyons prêts à accueillir ces changements" explique Sophie Roques, adjointe au maire, en charge de l’état civil.  "Ces modifications, qui suivent les évolutions législatives, se conjuguent avec une volonté de développer des services publics qui a

17|05 ~ MAYENNE ~ "Ces attaques ne font que nous motiver".

Image
Les passages piétons arc-en-ciel ont été vandalisés à deux reprises à Laval. Avec de la peinture blanche, dans la nuit de vendredi à samedi. Avec des tags homophobes, dans la njuit de dimanche à lundi. Des actes similaires ont déjà eu lieu en France. À Bordeaux ou à Nantes, entres autres. À Nantes, en Loire-Atlantique, des escaliers aux couleurs LGBT avaient été recouverts de peinture. "On s’y attendait" lance Julien Bestin, l’un des fondateurs de l’association, "La Gom’53", devenue récemment le Centre LGBT de la Mayenne. "Pour beaucoup, ces vandalismes vont être une révélation de l’homophobie en Mayenne. Je crois plutôt qu’ils sont symptomatiques de ce que vivent les LGBT au quotidien. La réalité du territoire, c’est que le grand public ne voit pas les homosexualités. Cependant, ces attaques ne font que nous motiver à venir crier plus fort, le 18 juin, pour lutter contre l’homophobie, lors de la Marche des Fiertés à Laval". De son côté, la mairie de Laval

ÉCOUTER ~ Déjà, bientôt, plus tard...

Image
  &&&&&&&&&&&&

17|05 ~ POLITIQUE ~ Qui est notre Première ministre ?

Image
Élisabeth Borne avait tout juste trente ans, lorsqu’elle a vu une femme nommée à Matignon.   Conseillère technique auprès de Lionel Jospin, ministre de l’Éducation du gouvernement d'Édith Cresson, cette polytechnicienne et ingénieure des ponts et chaussées entame alors sa carrière politique. Trente et un ans plus tard, la voilà qui accède, à son tour, à ce titre de "Première ministre". "Je pense que c’est un très bon choix, parce que c’est une personne remarquable. Pas parce que c’est une femme" a immédiatement réagi Édith Cresson. "Elle est suffisamment compétente et expérimentée. Et, en plus, elle est courageuse. Ce qui est une vertu tout à fait nécessaire dans cette fonction". Nommée hier, Élisabeth Borne, technicienne spécialiste des transports passée par la SNCF et la RATP, a été l’un des piliers du précédent mandat d’Emmanuel Macron.  Ministre des Transports, de la Transition écologique puis du Travail, elle a longtemps fait ses armes politiques

17|05 ~ FOOTBALL ~ "L'homophobie est l’angle mort des discriminations".

Image
Il y a un an, Ouissem Belgacem publiait "Adieu ma honte". Il y brisait le tabou de l'homophobie dans le monde du football. Un sujet que la polémique du week-end a forcément alimenté.  Idrissa Gueye aurait refusé de jouer avec son équipe, le PSG, pour ne pas avoir à soutenir la lutte contre les discriminations envers les LGBT. Depuis, le Paris Saint-Germain s'est désolidarisé de cette prise de position. Face à cet évènement, Ouissem Belgacem évoque sa déception. Il reproche également la démarche de la Ligue Professionnel de Fooball qui, selon lui, fait du "pinkwashing". Il réclame une politique de fond.  Extraits. " S’il était avéré qu’Idrissa Gueye n’a pas voulu jouer pour des raisons religieuses, je trouverais ça extrêmement décevant. Cela prouve déjà les limites de cette opération de la LFP, avec ces maillots floqués aux couleurs arc-en-ciel. Je sais qu’il y a plein de joueurs qui les portent seulement parce qu’ils doivent les porter, mais qui ne son